SFNV
Nous contacter & NOUS SUIVRE

Secrétariat Administratif SFNV

Chez Hopscotch Congrès

M. Valéry Liénard

23-25 rue Notre Dame des Victoires

75002 Paris

France

Contacts presse : 

presse@societe-francaise-neurovasculaire.fr

  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

@2016/2019  SFNV. Conçu pour vous tenir informé et vous satisfaire par Hopscotch Congrès.

Sécurité et efficacité du Dabigatran Vs. Warfarine chez les patients présentant une thrombose veineuse cérébrale. Essai contrôlé randomisé.

November 22, 2019

Sécurité et efficacité du Dabigatran Vs. Warfarine chez les patients présentant une thrombose veineuse cérébrale. Essai contrôlé randomisé.

 

par Dr Candice Sabben, Service de Neurologie, Fondation Rothschild, Paris.

 

Les patients présentant une thrombose veineuse cérébrale (TVC) sont à haut risque de récidive de thromboses veineuses. Il n’existe que peu de données (séries de faible échantillon, non randomisée) sur l’utilisation des AOD dans le cadre d’une TVC. L’objectif de cette étude était de comparer la sécurité et l’efficacité du Dabigatran à celle de la Warfarine en prévention des récidives thrombotiques veineuses, chez des patients présentant une TVC.

 

RESPECT-CVT est une étude exploratoire, prospective, multicentrique (51 sites, 9 pays (Europe de l’Ouest, de l’Est et Asie)), randomisée, en intention de traiter, en ouvert avec évaluation en aveugle (PROBE design), ayant évalué de Décembre 2016 à Juin 2018 le Dabigatran 150mg X2 vs. Warfarine (objectif INR entre 2 et 3), administré après stabilité de la TVC entre J5 et J15 après le début de l’anticoagulation par héparine, avec un suivi de 25 semaines. Les principaux critères d’exclusion étaient une chirurgie programmée, une prise de traitement per os impossible, un traumatisme crânien sévère ou infection du SNC, un antécédent récent de saignement majeur, une néoplasie active et une insuffisance rénale avec clairance <30ml/min. Les patients présentant une hémorragie cérébrale concomitante de la TVC étaient incluables. Le critère de jugement principal était un critère composite comprenant tout nouvel événement thrombotique veineux (récidive TVC, EP, TVP) ou saignement majeur.

 

Au total, 120 patients ont été randomisés (60 dans chaque groupe), l’âge moyen était de 45 ans, 55% étaient des femmes. 30% des patients présentaient une hémorragie cérébrale concomitante à l’inclusion. Aucune récidive de thrombose veineuse, quelque soit le site, n’a été observée. Un (1,8%) saignement majeur (digestif) est survenu dans le groupe Dabigatran vs. 2 (3,8%) saignements (intracrâniens) dans le groupe Warfarine. Le taux de recanalisation veineuse était similaire : 33 patients dans le groupe Dabigatran (60%) vs 35 dans le groupe Warfarine (67%). Aucun patient n’a majoré sa thrombose veineuse. Même si plus de discontinuité de traitement a été observée dans le groupe Dabigatran (troubles digestifs principalement), l’adhérence au traitement a été bonne dans les deux groupes. 

 

Ainsi, malgré plusieurs limites à cette étude : son design « exploratoire » (une étude de non infériorité aurait nécessité l’inclusion de 2000 patients, inenvisageable du fait de la faible prévalence de la TVC), les critères d’inclusions et exclusions correspondant à des TVC de gravité moyenne, la possible sous-estimation du taux de récidive imputable au suivi de 6 mois, à l’exclusion des patients présentant une néoplasie active et à la faible représentation de patients présentant une thrombophilie (8%); ces résultats suggèrent que les patients présentant une TVC, qu’ils soient anticoagulés par Dabigatran ou Warfarine ont un risque faible de récidive de thrombose veineuse et un risque faible et comparable de complications hémorragiques. 

 

 

(Ferro JM, Coutinho JM, Dentali F, Kobayashi A, Alasheev A, Canhão P, et al ; RE-SPECT CVT Study Group. Safety and Efficacy of Dabigatran Etexilate vs Dose-Adjusted Warfarin in Patients With Cerebral Venous Thrombosis: A Randomized Clinical Trial. JAMA Neurol. 2019 Sep 3. doi: 10.1001/jamaneurol.2019.2764.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A LA UNE

Intérêt de la thrombolyse intraveineuse combinée à la thrombectomie mécanique (Bridging Therapy) dans les occlusions proximales cérébrales (1)

par Dr S...

Intérêt de la thrombolyse intraveineuse combinée à la thrombectomie mécanique (Bridging Therapy) dans les occlusions proximales cérébrales (1)

22/11/2019

1/2
Please reload

Article récent

07/08/2019

Please reload

ArchiveS